Kayak Polo

C’est au début des années 1990 que s’est développé le kayak-polo en France (surtout dans l’Ouest : Normandie et Bretagne) et à l’ASCPA. Depuis, des équipes se sont créées dans toutes les régions.

Kayak-polo, Philippe Pfister

En bleu et blanc, Philippe Pfister, entraîneur de l’Ascpa, double champion du Monde, champion d’Europe, champion des World Games… (match international France – Pays-Bas)

matthieu deletre - mondiaux 2014

Matthieu Delêtre, de l’Ascpa, double champion du Monde, champion d’Europe (U 21)

Longtemps aux portes de l’élite nationale, l’équipe 1 de l’ASCPA a acquis ses premiers titres de noblesse en 1993 en terminant 5e de la Coupe de France, performance restée unique encore à ce jour pour une équipe de nationale 2 (N2).

L’ASCPA accueille parmi ses membres deux anciens champions du Monde et champions d’Europe : Philippe Pfister et Nicolas Delêtre,

  • 1993 : 2e place au championnat de France nationale 2 (N2), avec un seul match perdu sur l’ensemble de la saison, contre l’équipe championne de France ; 5e de la Coupe de France
  • 1994 : montée en nationale 1 (N1)
  • 1995 : notre équipe 2 est championne de nationale 3 (N3) en restant invaincue sur la saison
  • 1996 : 6e en N1, 5e à la Coupe de France
  • 1997 : 6e place au championnat de France N1, 3e de la Coupe de France
  • 1998 : 5e place au championnat de France N1, 3e de la Coupe de France, accession de Philippe Pfister en équipe de France
  • 1999 : 3e marche du podium au championnat de France N1, second de la coupe de France ; Philippe Pfister champion d’Europe avec l’équipe de France
  • 2000 : vice-championne de France N1
  • 2001 : 5e place au championnat de France N1, les anciens raccrochent
  • 2002 : des jeunes viennent étoffer le noyau des anciens. L’équipe décide de repartir en Nationale 3 qu’elle survole et finit championne de France N3 pour remonter en N2 en 2003.
  • 2003 : 15e place au championnat de France N2
  • 2004 : 3e place au championnat de France N2, montée en N1
  • 2005 : joue en N1, termine 8e
  • 2006 : joue en N3 sous la direction de Nicolas Delêtre après le départ des deux piliers de l’équipe N1 ; Philippe Pfister est Champion du Monde avec l’équipe de France dont il est aussi capitaine et entraîneur
  • 2007 : joue en N3, l’entraîneur est  Freddy Schaetzlé, termine 2e ; Philippe Pfister est 3e au championnat d’Europe avec l’équipe de France
  • 2008 : joue en N2, l’entraîneur est Philippe Pfister, termine 5e ; Philippe Pfister est vice-champion du Monde avec l’équipe de France
  • 2009 : joue en N1, termine 11e ; Philippe Pfister est champion des World Games (l’équivalent des jeux olympiques pour les sports non olympiques) avec l’équipe de France
  • 2010 : joue en N2, termine 1e ; 7e à la Coupe de France ; Philippe Pfister est à nouveau champion du Monde avec l’équipe de France
  • 2011 : termine 11e en N1 ; 10e à la Coupe de France
  • 2012 : termine 14e en N1 ; Matthieu Delêtre (photo ci-dessus) est champion du Monde U21 avec l’équipe de France
  • 2013 : joue en N2, termine 1e ; Matthieu Delêtre est champion d’Europe U21 avec l’équipe de France
  • 2014 : joue en N1, termine 4e ; 4e au Tournoi des As ; Matthieu Delêtre est à nouveau champion du Monde U21 avec l’équipe de France
  • 2015 : termine 5e en N1 ; 2e à la Coupe de France ; 6e au Tournoi des As
  • 2016 : termine 10e en N1 ; l’équipe 2 (hommes) termine 1e de la N4 et monte en N3 ; l’équipe féminines (équipe « Alsace », avec des joueuses extérieures) termine 7e en N1 Dames ; Philippe Pfister devient entraîneur de l’équipe de France des moins de 21 ans (U21).
  • 2017 : trois équipes participent aux championnats de France ; l’équipe 1 en N1 Hommes (termine 8e/14), l’équipe féminine en N1 Dames (termine 8e/11) et l’équipe 2 en N3 Hommes (termine 9e sur 14).

Principes du jeu de kayak-polo

Deux équipes de 5 joueurs se disputent un ballon à la main où à l’aide de la pagaie sur une surface de jeu rectangulaire de 25 à 50 mètres de longueur maximum, équipée de 2 buts surélevés à 2 mètres, et d’une taille de 1,50 m par 1m. Ces deux équipes ont deux mi-temps de 10 minutes pour se départager avec une pause de 2 minutes pour changer de côté et recibler leur stratégie de jeu.

L’objectif est de marquer le plus de buts possibles ; pour cela, le poloïste dispose de différentes techniques pour s’emparer du ballon :

  • la classique : à la main,
  • à la pagaie,
  • et même avec le bateau.

Pour la conquête du ballon tout est autorisé ou presque (dans la limite du règlement) y compris pousser son adversaire à l’eau quand celui-ci se trouve à au moins 1mètre du bateau.

Les mesures minimales du kayak sont de 2 m pour sa longueur, de 60 cm pour sa largeur et de 7 kg pour son poids. Les extrémités avant et arrière sont arrondies et une protection (bourrage) doit y être solidement fixée. Un gilet de sauvetage doit assurer en plus une protection significative contre les coups (pagaies, kayak….). Un casque de protection avec visière (grille) est obligatoire.

Le kayak-polo comprend des compétitions régionales, nationales (championnats de France en plusieurs divisions) et internationales (championnats d’Europe et du Monde).