Descente

En descente il s’agit de descendre le plus vite possible une rivière d’un point amont à un point aval. Il s’agit d’une course individuelle contre la montre. Le pratiquant se retrouve seul face aux éléments et doit choisir la trajectoire optimum entre les courants et les obstacles.

Il existe deux types de course :

  • la « descente classique » d’une durée allant de 5 à 25 minutes
  • la « descente sprint » en 2 manches cumulées d’une durée de 1′ à 2’30 chacune

descente ffck

Pour être sélectionné aux Championnats de France, il faut participer successivement à :

  • une course régionale,
  • une course inter-régionale,
  • une course sélective N1,

en réalisant les performances minimum, de plus en plus élevées, pour passer à l’étape suivante.

Des titres nationaux et internationaux sont décernés dans le deux disciplines.

Les bateaux de descente sont dotés d’une coque très étroite et instable leur conférant une grande vitesse mais peu de maniabilité. Les étraves fines (pointe avant) permettent de fendre les vagues.

À l’ASCPA, la descente n’est pratiquée que par le groupe « espoirs » (poussins, benjamins, minimes, cadets débutants), pour lequel elle est obligatoire.